Peut-être soucieuse, elle aussi, de se faire une place sur le marché des équipements sportifs compatibles avec la religion islamique, Adidas a imité Nike en mettant en vente des hijabs de « running », à l’intention des musulmanes souhaitant pouvoir faire du sport en public tout en ne dérogeant pas au dogme islamique concernant l’exposition du corps féminin.

Un voile islamique vendu dans la catégorie « mode modeste » Dans les faits, il ne s’agit ni plus ni moins d’un hijab, un voile islamique couvrant les cheveux, les oreilles et le cou, dont seul le matériau, plus léger, lui donne une allure « sportive ».

Sur son site, Adidas France propose le vêtement en plusieurs coloris « neutres » afin de « s'accorder avec toutes les tenues » : rose, noir ou blanc. L'article est vendu au modeste prix de 29,95 euros. « Modeste », c'est d'ailleurs étonnamment l'attribut choisi par le site d'Adidas pour baptiser la section où les clientes peuvent trouver leur voile de sport. En effet, la marque allemande a préféré intégrer la vente d'un vêtement islamique dans une catégorie large « Hijab & Mode modeste ». Le site vante également les qualités de son produit, qui procure « une respirabilité maximale », un « logo réfléchissant » mais aussi l'assurance d'avoir la peau bien couverte grâce à un « modèle long » qui « couvre la poitrine et les épaules », comme l'impose la loi islamique.

Partager ce post